Pierre-Jean Villa – Carmina

Prix en magasin: 119,00€

Appellation : Côte Rôtie

Vin : Carmina

Millesime : 2016

Couleur : Rouge Format : 150 cl

Région viticole : Vallée du Rhône

Category:

En rupture de stock

Contactez-nous

Description

CARMINA

Carmina Burana, la cantate composée par Carl Orff, associait la puissance du chœur, la pureté des voix, la complexité de la musique et la sensualité des chants. La couleur carmin symbolise la passion et la force.

LE TERROIR

Histoire : Pline l’ancien et Plutarque célébraient les vins de ce vignoble sous le nom de « vin viennois ». Les premières références à la Côte-Rôtie remontent au vie siècle. La réputation de ce vin n’a cessé de croître durant le Moyen-Âge et la Renaissance, jusqu’à le retrouver sur beaucoup de tables princières d’Europe. Le vignoble atteint son apogée en 1890. Le phylloxera et la Première Guerre mondiale le firent presque disparaître. Il renaît dans les années 1960 sous l’impulsion de vignerons entreprenants et convaincus du potentiel de l’appellation. L’appellation couvre 283 hectares en production. Elle s’étend au sud de Lyon sur la rive droite du Rhône et sur 3 communes : Saint-Cyr-sur-Rhône, Ampuis, Tupin-Semons. Sols : terrasses granitiques recouvertes de gneiss, d’argile et d’oxyde de fer. Climat : continental modéré, sec et chaud l’été, pluies régulières les autres saisons.

LA VIGNE Cépage : 100 % Syrah. Âge des vignes : environ 20 ans. Densité : 10 000 pieds / ha. Taille : gobelet sur échalas.

LA CAVE Vinification : vendange éraflée partiellement, puis triée sur une table vibrante et acheminée en cuve par un tapis roulant. Macération pendant 17 jours. Élevage : 24 mois en fûts et demi-muids de 500 litres. Soutirage et assemblage 6 semaines avant la mise en bouteille.

LE VIN Style : « Le nez est lardé, subtil. Le fruit sucre la bouche et apporte une texture enveloppée ponctuée par une minéralité longiligne »

 

Chez les Villa, en Espagne ou en France, on a toujours travaillé la terre. Pierre-Jean n’a jamais hérité de vignes mais il a fait les vendanges,
visité des caves, goûté des vins, tracé les routes des vignobles avec ses copains vignerons.

1992 : c’est le grand saut pour la Bourgogne et ses domaines prestigieux, Mommessin, Clos de Tart…
Pierre-Jean Villa suit le vin, de la production à la commercialisation.

2003 : Pierre-Jean Villa, revient sur ses terres d’enfance et rejoint le trio des Vins de Vienne. Il en est le gardien du temple jusqu’en 2009.

2009 : Pierre-Jean Villa crée son domaine au cœur du Rhône septentrional et commence sa nouvelle vie de vigneron 100 % indépendant.
Dans le même temps, il crée avec Olivier Decelle, célèbre vigneron, propriétaire du Mas Amiel à Maury et du Château Jean Faure
à Saint-Émilion, un autre domaine à Nuits-Saint-Georges en Bourgogne où il retrouve toute l’émotion de travailler le pinot noir et le chardonnay.